Séville c’est fini ! Dernier jour

Dernier jour à Séville consacré au retour à l’aéroport. Nous nous réveillons et pour la première fois du séjour, il pleut.

Nous allons déjeuner, j’ai toujours le coeur lourd de quitter une ville surtout quand cela signifie la fin des vacances mais il faut bien avancer surtout que nous allons retrouver nos proches (surtout les garçons restés en France).

Les vacances représentent une parenthèse du quotidien et le voyage notre quotidien. Hâte qu’un jour cela devienne notre mode de vie, pendant une année.

Après avoir bouclé nos bagages, et remercié le monsieur de l’hôtel qui nous a très bien accueilli tout au long du séjour, nous prenons la route à pied.

El patio, le bar où nous avons mangé jeudi soir

Nous faisons un arrêt au marché couvert sous las Setas puis nous nous dirigeons vers la station de bus de la Plaza de las armas, la grosse station de bus de Séville.

Nous arrivons vers 11h, Mia a le temps de jouer à quelques jeux, nous mangeons sur le pouce (un McDo, fini les spécialités espagnoles) et nous prenons le bus EA direction l’aéroport.

Après 40 minutes de trajet, nous arrivons à l’aéroport. Nous passons rapidement le contrôle malgré un couac des tapis roulants qui sont tombés en panne lorsque nos affaires étaient dessus.

L’aéroport de Séville n’est pas grand, nous trouvons vite notre porte d’embarquement. Deux heures à attendre (nous sommes arrivées un peu trop en avance). Le ciel se dégage, il ne fait jamais moche très longtemps à Séville. Dès que le soleil perce, la chaleur monte en flèche.

Devant la porte d’embarquement, ils sont pointilleux sur le contrôle des tailles des sacs et font payer le supplément en cas de dépassement. Certains passagers en font les frais. Nous avons un sac cabaia, ça passe niquel.

Mia a beaucoup apprécié son voyage et a hâte de retrouver ses copines. En 5 jours, elle a parcouru 70 kilomètres à pied, un exploit pour une si petite fille. Elle s’est rarement plainte et s’est émerveillée devant chaque monument.

En résumé, une magnifique ville à visiter en février, le soleil est au rendez vous et nous pouvons profiter d’une ville sans trop de monde. Nous n’avons jamais attendu pour visiter un monument, nous doutions même de où était l’entrée parfois tant il y avait peu de monde. Un merveilleux moment entre filles! Et je me suis rendue compte que j’étais encore bien à l’aise en espagnol, quasi bilingue donc je suis super contente. Même Mia a appris certains mots, c’était craquant. Hasta Luego !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s